Sandrine Léger


Je suis une orchidée, pas une rose !

(Je ne peux pas être autre chose que ce que je suis déjà.)

Ça a été la grande révélation ce matin en regardant l’orchidée qui trône
sur mon chevet.

Elle est magnifique cette orchidée. Je l’aime et l’apprécie pour sa beauté
d’orchidée. Certain n’aiment pas les orchidées, ils préfèrent les roses.
Est-ce qu’une rose est mieux qu’une orchidée ?
Elles sont d’une espèce différente même si elles partagent leur nature de fleur…
Maintenant, dans l’absolu, est-ce qu’une espèce vaut plus qu’une autre ? Qui peut répondre ?

Imaginez maintenant que cette magnifique orchidée veuille devenir une rose ? Que de souffrances en perspective!

Oui mais les roses c’est mieux !
Dans notre société, être une rose… c’est mieux !
Pourquoi?


Parce qu’on pense avoir plus d’admirateurs et donc recevoir plus d’amour, de reconnaissance…
Donc notre magnifique orchidée va employer tous les moyens possibles pour transformer qui elle est en ce qu’elle croit qui sera bon pour elle, c’est à dire : ce qui devrait lui permettre d’être heureuse.

Et là boum ! C’est le drame !

Parce qu’elle va chercher toute sa vie le bonheur là où il n’est pas fiable, permanent, éternel et de qualité supérieure !
Elle va chercher le bonheur chez les autres, ou plus précisément, elle attend des autres qu’ils la rendent heureuse par des compliments, de l’amour, de la reconnaissance etc.
Ce qui est pire (!) car elle renvoie la responsabilité de son bonheur chez ses admirateurs.
Elle fait porter le poids de son bonheur chez autrui.
DONC, inévitablement, elle fait aussi porter la responsabilité de son malheur… par les autres !

Ce qui l’amène à changer d’admirateurs (puisque ceux-là sont nuls et incapables de l’aimer correctement) ou de transformer encore une fois son espèce…
Et si je devenais un lys ?! C’est beau un lys !! Les gens aiment bien les lys ?

Et si moi, Sandrine, je maigrissais un bon coup ?
Dans notre société, être mince…c’est mieux  !
Oui ! Et si je veux travailler dans la spiritualité, c’est mieux d’avoir l’air spirituel aussi !
Je vois bien ça comme : quelqu’un de rayonnant ET MINCE, jamais fatigué, toujours parfait, qui a toutes les réponses, qui a un look spirituel et sage etc, etc. (J’en ai plein comme ça si je cherche bien…)



J’ai fait des années de régime pour être une rose…
J’ai fait l’impossible pour plaire aux autres. En tant que femme, que mère, que fille, que prof, qu’artiste etc.

Je n’ai pas trouvé le bonheur de cette façon.

Et ce matin j’ai compris que c’était parce que je suis une magnifique orchidée !
Je ne peux pas être autre chose que ce que je suis déjà.
Mais je peux habiter ce que je suis avec amour et en faire une orchidée magnifique et non pas malheureuse et miséreuse parce qu’elle ne s’autorise pas à être.

Je m’autorise à être moi à partir de maintenant.

C’est qui moi ?
Bah en fait, j’en sais rien !
Comme j’ai passsé des années à être une rose…
Mais pour être honnête, cela fait quelques mois que je vois ce bourgeon d’orchidée éclore en moi et je le regarde, sans attentes, juste comme on attend un enfant à sa naissance : avec tendresse.
Voici ce que j’ai envie de lui dire…

Bonjour petite orchidée,
Avant tout, bienvenue !
Je n’ai été que ton réceptacle et je suis heureuse de te voir maintenant prendre vie et ta place dans cet Univers.
La seule attente que j’aie sur toi est que tu trouves le bonheur en toi-même.
La Source de l’Amour a en réalité une ligne directe ouverte sur toi en permanence, mais pour ressentir cela, tu as besoin de te connecter. Et pour obtenir cette connexion, tu as simplement besoin d’être profondément et pleinement toi-même, dans la JOIE !
Sois une orchidée épanouie et tu trouveras l’Amour ! Ensuite…C’en sera la conséquence naturelle.
Cela découlera de ton état intérieur.

Autement dit pour Sandrine ?

Si je perds du poids parce que c’est la résultante d’une façon de vivre qui me convient et qui m’apporte de la JOIE pour elle-même (j’ai changé de régime alimentaire il y a 2 mois et j’ai découvert, par exemple, adorer manger des carottes crues en goûter, ce qui m’aurait fait hurler de rire il y a 6 mois)… c’est juste pour moi.
Je reste moi et je découvre ce qu’aime une orchidée et ce qui la rend heureuse (sans intervention d’autrui!)

Si je veux perdre du poids pour… obtenir quelque chose (comme  me sentir mieux dans mon corps, plaire davantage aux garçons, paraître spirituelle etc), je suis en train de vouloir transformer l’orchidée en rose et là je ne trouverai en réalité, ni le bonheur, ni l’Amour !

En conclusion : soyez heureux/se de ce que vous êtes réellement,
c’est là que vous trouverez le Bonheur le plus profond.



Sandrine Léger
20 août 2016


Si vous diffusez ce message, merci d’avoir la gentillesse de donner votre source et les coordonnées du site: spirituartiste.com