Sandrine Léger




La vidéo de présentation générale:





Pour qui?

Cette voie s’adresse à tous ceux qui sont en contact, au sens large, avec les enfants: les parents ou futurs parents; la famille ; mais aussi les éducateurs, enseignants et autres soutiens…


Dans quel but?

Il s’agit de permettre à l’adulte de changer de paradigme afin de SE créer une nouvelle posture éducative qui réduise le décalage entre ses intentions bienveillantes, ses valeurs profondes et ce qu’il transmet en réalité à l’Enfant, à son insu, par ses conditionnements inconscients.

Pour certains d’entre vous, cela peut signifier par exemple sortir d’un système où Autorité rime avec répression et dans lequel il faut choisir entre privilégier l’adulte OU l’enfant. Un système binaire, dans lequel le mot « ensemble » a peu de place et surtout dans lequel il n’y a pas de moyens pour créer une relation enrichissante, épanouissante ET équilibrée pour chacun!

(Attention: je ne dis pas que l’Autorité est inutile. je précise qu’il y a d’autres voies que la violence physique ou verbale (reproches, critiques, dévalorisation, comparaison etc.) et que même si l’enfant a besoin d’un cadre, celui-ci peut être posé dans la la fermeté  ET la bienveillance.)


L’intention derrière cette démarche est clairement d’aller vers plus de bienveillance entre les êtres. Je ne cherche pas ici à « vous aider à trouver des trucs pour vous faire obéir ». Je souhaite vous aider à trouver de la clarté sur une intention qui est: élever les enfants AUTREMENT, avec davantage de bienveillance pour chacun.



Est-ce que vous avez intérêt à faire cette démarche?

Cela revient à vous demander: « ai-je reçu un conditionnement inconscient? »

Pour le savoir, je vous invite à regarder la liste suivante. Si vous vous reconnaissez dans au moins une des caractéristiques présentées, cela signifie que ce n’est plus votre conscience et votre coeur qui vous pilotent mais que votre inconscient et votre Ego ont pris les commandes.


*          vous avez peur de mal faire ou de ne pas être à la hauteur

*          vous avez des difficultés à prendre votre place et à vous affirmer dans la vie courante

*          vous vivez mal la désapprobation des autres ou leurs jugements négatifs

*          vous êtes très exigeantE envers vous-même

*          vous n’aimez pas les conflits

*          vous avez peu d’estime ou d’amour pour vous-même et peu confiance en vous

*          vous prenez plus soin des autres que de vous-même

*          vous avez du mal à dire non et à faire respecter vos limites


Un enfant apprend d’abord et essentiellement par l’exemple et l’imprégnation. 

Or vous allez forcément lui transmettre vos caractéristiques… par vos schémas inconscients et sans même vous en rendre compte.


Les caractéristiques ci-dessus sont les manifestations les plus visibles de vos mécanismes profonds. Ceux-ci proviennent d’un conditionnement reçu par votre éducation (au sens large : parents, enseignants, société) Cet encodage inconscient se fait à l’insu de tous, y compris dans les familles les plus unies ou « normales ».


Le problème fondamental c’est que quand vous regardez cette liste vous vous rendez bien compte qu’elle vous éloigne justement de la bienveillance.

Or, que pensez-vous qui soit le plus marquant pour un enfant: voir un adulte malheureux lui expliquer ce qu’est le bonheur et ce qu’il doit faire pour être heureux… ou un adulte qui en est l’exemple et l’incarnation?

Car n’est-ce pas ce que nous voulons tous au final pour tous les enfants de cette Terre… le bonheur?


Changer de paradigme, transformer sa posture éducative, c’est poser la volonté de ne plus être le véhicule d’un système de pensée souffrant. C’est accepter de se transformer soi. 

C’est un acte courageux et qui n’est pas un anodin.

Ce qui est très beau dans votre démarche de changement, c’est qu’en essayant de modifier vos relations à l’enfant, vous aller en réalité embellir les relations à vous-même… et au final trouver plus de paix et d’Amour en vous-même! Et s’aimer soi est fondamental… car comment aimer quelqu’un si  l’on n’a pas d’amour en soi?



Quelle nouvelle posture éducative?

Dans cette nouvelle voie, il s’agit donc de permettre à chacun d’être gagnant-gagnant dans la relation. Sans sacrifice, sans souffrance…

Je pourrais dire aussi que l’idée est « d’élever » les enfants au lieu de les « éduquer ».


Néanmoins, la première chose essentielle est que c’est chaque adulte qui va pouvoir déterminer SES valeurs profondes et SA propre posture éducative. 

Vous ne trouverez pas dans cette démarche de règles à respecter pour être un bon parent ou un bon enseignant… parce que l’une des premières choses sur laquelle nous travaillerons est justement de se libérer de ce besoin d’être « bon » (parent, grand-parent, prof etc.) ! 

Se déculpabiliser est donc un préalable à cette nouvelle posture. Trouver de la liberté en est la suite logique. 


Quelle est la démarche?

 Première chose: elle est non-jugeante, déculpabilisante et décomplexante…


Après avoir amené à la lumière ce que vous portez inconsciemment, vous vous libérerez de vos conditionnements dans une démarche spirituelle grâce à la Méthode de Déconditionnement Emotionnel.

Vous apprendrez à explorer d’autres angles de vue afin de trouver celui qui vous apporte le plus de détente et de plaisir et clarifierez les notions de lâcher prise/ laisser faire, d’autorité, respect, amour et autres piliers éducatifs.

Vous travaillerez également à partir de cas très concrets et tirés de la vie quotidienne, d’expériences vécues par chacun.


Les modules programmés s’enchainent selon une logique de progression et surtout de libération de vos conditionnements. Si vous ne pouvez suivre un module par indisponibilité, je vous invite à le refaire à une date ultérieure avant de passer au suivant. 


Pourquoi travailler en groupe?

Vous pouvez très bien travailler sur votre relation à l’enfant par des coachings de vie individuels. Les deux approches sont d’ailleurs très complémentaires. Néanmoins le groupe peut apporter un soutien moral, la sensation de ne pas être seul à vivre certaines situations, un lieu d’échanges sur les expériences vécues, un endroit où vous trouverez des retours encourageants, une ouverture à d’autres façons de faire, d’être, etc.





Si vous vous engagagez sur l’ensemble de ce programme, vous pourrez bénéficier gratuitement d’un moment de rencontre-partage et de soutien, avec moi-même et l’ensemble du groupe, entre deux modules. La date en est fixée lors du module précédent, avec les participants présents.




(Cliquer sur les titres pour avoir des informations détaillées)




Ce programme est contenu dans le stage long suivant:

(Cliquez sur l’item pour trouver des explications)


 Stage long 6 :  » Mettre en place une posture éducative bienveillante « 

Inscription et modalités:

Cliquer ici